Gerardmer 2021 : Palmarès

Gerardmer 2021, c’est fini ! Une année 100% digitale mais tout aussi passionnante en terme de pure programmation, variée et plutôt complète. L’heure est ainsi au palmarès que nous allons vous partager de suite.

Notre palmarès personnel

Très clairement, nous n’avons pas vu l’intégralité de la compétition, par manque de temps. Notre palmarès est donc basé sur ce que nous avons pu voir et il n’est donc pas plutôt complet. Une des raisons a été aussi que nous avons volontairement pas visionné La Nuée ainsi que Teddy car ce sont des films français que nous souhaitons voir en salle lors de la réouverture des cinémas.

Notre grand prix : Possessor de Brandon Cronenberg

Assez logiquement, Possessor a été un peu notre petite claque du festival, principalement par sa plastique incroyable, avec un travail sur de la surimpression d’images, utilisation de focale quasiment conçue pour le film. Un film sans concession qui tache véritablement où la violence est autant physique de mentale. Bien entendu, on vous invite à aller lire notre critique autour du film.

Notre prix spécial : The Stylist de Jill Gevargizian

Second prix de notre côté à The Stylist qui réussi le défi de proposer un slasher un poil plus contemplatif, nous permettant d’être plongé la tête la première dans la psychologie de son personnage complexe et sublimement interprété. Un film doté de plus d’une très belle image et qui fonctionne de bout en bout. Pour en savoir plus sur notre avis, nous vous invitons bien entendu à lire notre critique du film.

Notre prix du court métrage : T’es Morte Hélène de Michiel Blanchart

Un court métrage très bien écrit, efficace, doté de très belles idées de réalisation, et avec en plus, un sublime morceau de Ben E King, que demande le peuple ? Très clairement notre maître étalon de cette année en terme de court métrage pour le moment. (Le festival de Clermont-Ferrand va corriger ou non notre impression face à l’ensemble de la compétition proposée).

Le palmarès officiel

Bien entendu, ce qui importe le plus, c’est le palmarès officiel du festival, que l’on vous propose de découvrir ici.

Grand prix : Possessor de Brandon Cronenberg

Prix spéciaux du jury : Teddy de Ludovic & Zoran Boukherma et Sleep de Michael Venus

Prix de la bande originale : Jim Williams pour Possessor

Prix du public : La nuée de Just Philippot

Prix de la critique : La nuée de Just Philippot

Prix du jury jeune : Teddy de Ludovic & Zoran Boukherma

Prix du court métrage : T’es Morte Hélène de Michiel Blanchart

Nous espérons que vous avez apprécié notre couverture médiatique du festival de Gerardmer 2021. Pour la suite, nous vous donnons rendez-vous dès maintenant à suivre nos différents articles concernant le Festival du court métrage de Clermont-Ferrand, et par la suite différents articles autour du cinéma mais aussi de la musique.

Publié par AntoineRp

Blogger, musicien passionné bossant dans la com. Je bosse également pour Actugaming.net !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :