Critique sur platine : Hybride de Mr. Yéyé

A l’occasion de la sortie de son dernier album, je vais vous parler un petit peu d’un artiste qui possède une place assez spécial dans l’ensemble de la musique que j’écoute, de part son parcours et sa vision de la musique. C’est parti pour Hybride de Mr. Yéyé !

Ce n’est pas vraiment un secret ici, mais je suis musicien depuis maintenant pas mal de temps. J’ai toujours défendu dès que j’ai eu l’occasion la scène locale et de façon plus générale la scène indépendante française. J’ai d’ailleurs eu l’occasion de parler ici de groupes tel que Lister Band ou encore Flippin’ Hot. J’ai découvert le projet Mr. Yéyé il y a peu de temps, et j’ai rapidement accroché de part la musique qui y était faite, et cette vision de partage.

Hybride est le second de Mr Yéyé, projet indépendant de la personne aussi talentueuse que douée qu’est YeyeLinquini (son nom de profil twitter). Hybride est sorti le 6 octobre, à coté de gros mastodontes tel que Liam Gallagher, BRNS, Avishai Cohen ou même Marilyn Manson. Pourtant, c’est bel et bien Hybride que j’ai acheté ! Tout simplement car en achetant cet album, ce n’est pas juste le soutien d’un artiste que j’ai fais, mais un acte politique, montrant qu’un groupe indépendant, de rock français qui plus est, peut se construire par lui-même et réussir, avec la force et le soutien de son public. Il est très difficile de vivre de la musique aujourd’hui, et encore plus de réussir à percer un minimum dans le marché du disque, de trouver son public, j’ai eu l’occasion de le voir il y a plusieurs années avec Rappel  50 qui n’a jamais trouvé son public au final. En tout cas on est parti pour cette écoute de Hybride !

L’album débute par Fournaise, le gros morceau du groupe, un bel porte étendard de toute la partie rock du groupe. Et le premier truc qui frappe, c’est la qualité du mixage de cet album ! Je précise que j’écoute chaque nouvelle album sur tout les supports possible : chaîne Hi-Fi, écouteurs de basse qualité et casque, qui sont le même matériel que j’utilise lorsque je fais du mixage et du mastering. Le mixage ici de l’album est pour moi, et je précise dans le genre précis qui est un rock que l’on peut qualifier de plutôt moderne, parfait. Chaque instrument s’entend parfaitement, se mêlent entre eux et arrivent à ressortir aux bons moments.

On peut d’ailleurs parler également de l’utilisation de la stéréo qui a été faite dans l’album, un aspect auquel je porte énormément d’attention que ce soit en écoute comme en production. La grande difficulté dans la spatialisation, c’est de réussir que lors de chaque partie d’un morceau, l’ensemble des instruments présent englobe l’ensemble du panoramique. Imaginez un éventail, il faut que cet éventail soit entièrement coloré et encore plus important réparti sur l’ensemble de l’arc de cercle, le tout pendant toute la durée du morceau. L’exemple illustrant parfaitement cet aspect dans l’album est le morceau Chute Libre qui montre parfaitement comme un instrument va passer de la partie gauche du spectre à être englobé dans l’ensemble lors du refrain.

La seconde grande force de Hybride, s’est sa variété. Tout en restant cohérent, chaque morceau est vraiment unique, on a jamais l’impression d’entendre le même morceau deux fois, et même un morceau que je trouve un peu plus faible comme Impasse reste très efficace et marche très bien en tant que tel. On passe du très rock Murmures au limite reggae et Inadapté. On ressent quand même les différentes inspirations de Yéyé, et on se retrouve donc avec un son unique, mélangeant tout de même des petites orientations venant de Muse, Linkin Park ou encore Shaka Ponk. Pour le coup c’est un univers avec lequel je me sens assez proche puisque j’ai grandit avec ces mêmes groupe. A noter d’ailleurs le beau clin d’œil à Muse avec l’instrumental Hybride et le très Guerilla Poubelle DCD.

Et ensuite il y a les textes. Et comme dit juste au dessus, je suis de la même génération que Mr. Yéyé, et ai grandis avec les mêmes groupes, mais également avec un vécu qui peux être par moment similaire, avec des craintes semblables. L’instinct de survie (une voir ma chanson préféré de l’album) est une chanson qui me touche car elle représente pour moi un moment de ma vie. Chute libre me parle aussi énormément de part mon manque récurrent d’inspiration concernant la musique. De façon générale, quasiment chaque chanson me parle et donc c’est une véritable force de l’album d’être capable de parler de sujet divers et de toucher ainsi les différentes personnes.


Mes coups de cœurs de l’album : 

L’instinct de Survie

Murmures

Ça commence par des mots

Scream for me

Idole

Chute Libre


En bref, Hybride de Mr. Yéyé est une grosse tuerie, un des meilleurs albums de rock français sorti ces dernières années et une des belles réussites techniques. Un véritable immanquable de l’année 2017 ! Allez acheter l’album dans les fnacs !

 

 

Publicités

Un commentaire

  1. beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J’aime beaucoup. je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon blog. au plaisir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s