Au cœur des festivals #7 : Jazz in Marciac Day 1

Après vous avoir proposé d’être au cœur du festival Beauregard, je vous invite au cœur d’un des plus grand festival de jazz existant : Jazz in Marciac.

Jazz in Marciac prend place cette année du 28 juillet au 15 août et propose chaque jours des concerts, gratuits au sein du village, et payant dans deux endroits différents : le chapiteau, d’une jauge de 6000 places, et l’astrada, petite salle de concert d’une 600ne de personne.

Au programme, que du très très lourd : Norah Jones, Éric Bibb, Ibrahim Maalouf, Herbie Hancock, Bireli Lagrene, Electro Deluxe, Avishai Cohen ou encore Stanley Clarke. C’est simple, pour peu que vous vous intéressez un minimum au jazz et au blues, ce festival est véritablement incontournable !

Votre humble serviteur, vous proposera une plongée dans la vie de ce festival, mais également dans un endroit un peu particulier : je suis cette fois-ci intégré au cœur de la rédaction de la Gazette du festival, chargé de proposer ainsi chaque jour une édition, comportant des interview, compte rendu de concerts, ainsi que des brèves et mises en avant de festivaliers et artistes concernant la célébration du 40e anniversaire du festival !

L’accueil en tant que bénévole est d’ores et déjà un véritable point fort du festival. Nous sommes très rapidement en plein dans cet univers où musique et entraide s’auto-alimente, dans une véritable bulle en plein territoire gersois. Après avoir reçu son sésame, et installé sa tente, une première réunion de la rédaction effectuée, nous entrons dans le bain avec le premier jour du festival. entre festival bis, et scène principale, les artistes jazz et blues se mêlent et se mélangent, rendant l’ensemble du village de Marciac une entité musicale.

La première découverte du festival s’est pour le coup passé sur le festival bis, avec le Alexis Avakian Quintet, où le jazz et la musique arménienne s’assemble et se mélange pour créer un ensemble cohérent, avec de très belle sonorités, et d’excellent musicien. Le groupe vient d’ailleurs de sortir leur second album au mois de janvier dernier.

Passé l’heure du repas, à flâner sur la place, à la découverte de sonorités dans les différents restaurants environnant, je suis allé au chapiteau pour voir le premier concert de Jazz in Marciac, où j’ai pu voir les concerts de Katia et Marielle Labèque, suivit du concert très attendu de Norah Jones.

Avec une introduction, commençant par deux pièces exécutées par le duo de pianiste, le concert démarre enfin lors de l’arrivée de chanteurs basque, suivi de celle de l’ensemble de percussions basques. Dès lors, le concert propose un véritable moment en plein cœur du pays basque traditionnel, notamment lors d’un requiem chanté ac-capela avec l’aide du public. Il suffit dès lors de fermer les yeux quelques instants pour s’imaginer les vagues de l’océan se frapper contre les rochers, au rythmes percussions traditionnelles basques. La première partie s’achèvera avec une excellente interprétation du Boléro de Ravel.

Norah Jones débuta son concert très attendu par les 6000 personnes du chapiteau aux alentour de 23h. Assise sur son piano, l’américaine débute un concert tout en douceur, ce qui donnera l’intensité générale du concert. Proposant un véritable best-of de sa carrière, alternant les titres de son répertoire actuel comme de ses premiers succès. Le public, conquis à sa cause, sera heureux d’entendre la belle chanter des titres tel que Carry On ou Don’t Know Why. La chanteuse s’est pour le coup bien entouré, avec un bon guitariste ainsi qu’un excellent joueur de lap steel. Pourtant, si les amateurs de la chanteuse seront conquis, les amateurs et connaisseurs de jazz et du festival y verront un concert manquant un peu de dynamisme. Pour ma part, j’ai passé un moment assez agréable, en sa compagnie, même si j’aurais aimé une seconde partie de set un peu plus relevée, ainsi qu’un peu plus d’interaction de la part de Norah Jones.

Au programme du samedi : Herbie Hancock débarque sur le chapiteau, et devrait proposer un concert des plus impressionnant. Rendez-vous demain !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s