Au coeur des festivals #1 : Comment devenir Bénévole ?

La période des festivals a plutôt bien débuté, et à maintenant 1 semaine du départ pour mon premier bénévolat de l’année pour le festival Beauregard, je vous offre un petit guide pratique pour un aspect dont on parle peu souvent : comment devenir bénévole en festival ?

1 – La recherche

En effet, avant même de postuler, il faut d’abord trouver VOTRE festival. Il vaut toujours mieux de travailler dans un cadre qui vous plait, et pour le coup, le choix du festival ne doit pas être fait à la légère. Il vous faudra trier dans la masse de festival celui ou ceux qui vous branche le plus, que ce soit la programmation comme le cadre également ! Les candidatures de bénévolats sont principalement ouvertes au mois de mars, et la moitié de la programmation y est souvent dévoilée. La durée du festival est également un paramètre à prendre en compte : il faut à l’avance être sur de vous engager pendant la durée du festival !

Concernant le cadre, il vous suffit juste de regarder un peu les retours concernant les années précédentes : la tronche des scènes, le nombres de bars et de stand de restauration. Il peut aussi être utile de savoir où est situé le camping par rapport au site du festival. Un tri naturel sera d’ailleurs très souvent fait assez rapidement : pas mal de festival ne prennent tout simplement pas de bénévoles ou pas de bénévoles unique sans une structure en guise d’assurance (Feu RDTSE de Evreux avait chaque année des licenciés du club de rugby pour tenir les bars).

Pour ma part j’ai ainsi choisi les festivals de Beauregard et de Jazz in Marciac. Beauregard tout d’abord, car sa programmation éclectique me permets de découvrir de nouveaux artistes et voir des groupes cultes, mais également d’être dans un cadre de festival agréable, familial et festif à la fois. Jazz in Marciac est quand à lui un festival qui possède une programmation axée, et qui propose, un cadre exceptionnel, rien que par le village de Marciac en lui même, et la localisation en plein dans le sud-ouest français.

2 – Candidater

extrait de la page FAQ du bénévolat de Beauregard

Après avoir choisi le/les festival(s) dans lesquels vous souhaitez être bénévoles, il vous faut postuler. A ceci, deux possibilités vous seront offertes : le bénévolat et les inscriptions sont gérés au travers d’un site web et/ou d’un forum, ou le bénévolat est géré par une boite mail.

Beauregard ainsi que JiM ont tout les deux instauré le premier système, permettant ainsi aux personne de simplement s’inscrire, rentrer ses informations, et ensuite attendre les nouvelles. D’autres festivals, comme le RDTSE ou Rock en seine (il y a plusieurs années) faisait leur gestion du bénévolat via mail. c’est une méthode qui est davantage mise en place lorsque vous êtes un petit festival, et c’est souvent le chef des bénés ou un stagiaire qui s’occupera de gérer les dossiers.

Pour ma part, je préfère amplement l’approche site/forum, car même si on perd un peu le premier contact avec la personne qui vous emploie, vous avez une assurance concernant les informations que vous rentrez, avec une maéabilité de changements de données en fonction des sites. L’approche mail permet après une plus grande proximité donc avec l’organisation, ce qui est un bien en soi.

2b – choisir son poste

La, on va rentrer dans le plus gros débat du bénévolat de festival :

quel est le meilleur poste ?

La réponse est alors très simple : Il n’y en a pas ! Si vous rêvez d’un poste où vous rencontrerez le chanteur de Placebo, le batteur de Gojira, et que vous pourrez draguer Catherine Ringer, n’y pensez même pas, vous n’aurez pas ce privilège là. Néanmoins, il y a tout de même des postes pour tout le monde ! Que vous aimez bouger, que vous aimez qu’il y ait de l’action, ou que vous aimez être un peu plus tranquille, avec des moments de rush et passades calmes, tout est globalement possible en réalité.

Pour ma part, j’ai déjà fait l’expérience de plusieurs postes : tout d’abord à l’entretien, où vous serez chargés de naviguer dans le site, ramasser les détritus. Si le poste peut paraître peu sexy, il reste au final assez agréable car vous permet de pouvoir profiter tout de même de l’ensemble des concerts. Actuellement je suis devenu fidèle à mon poste de Merchandising (plus spécifiquement artiste), que je détaillerais à l’avenir lors de ma couverture de cette année 2017 de Beauregard. Nouveauté 2017 pour ma part, je serais également journaliste pour le journal de Jazz in Marciac, et c’est une expérience que j’ai hâte de vivre.

 3 – attendre

Et oui, vous aller devoir attendre par la suite. Et quand je parle d’attente, elle peut devenir infinie. Car vous n’êtes pas seuls à candidater en tant que Bénévole pour votre prochain festival préféré. Beauregard compte dans ses rangs près de 900 bénévoles par ans, et plus de 1200 personnes s’inscrivent chaque années entre les vieux de la vielle et les petits nouveaux.

Et il est on ne peut plus normal de laisser la priorité aux anciens bénévoles du festival : ils ont l’expérience du festival, connaissent les lieux. Mais les roulements entre anciens bénévoles et nouveaux restent très fréquents. J’avais par exemple loupé l’édition 2016 de Beauregard, ce qui faisait qu’une place c’est libéré ainsi. Il vous faudra le plus souvent attendre un mois avant d’avoir votre sésame qui vous donnera votre poste pour l’édition à venir !

Il ne vous restera plus qu’une chose à faire : préparer votre festival, et pour cela, je vous donne rendez-vous vous dans le prochain numéro de Au cœur des festivals !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.