Un mois avec la Nintendo Switch

La sortie d’une nouvelle console est toujours un événement important pour tout joueur. Danger Zone vous propose ici un premier retour de la Nintendo Switch, la nouvelle venue de la firme de Kyoto, proposant d’être jouable à la fois en tant que console de salon que en tant que console portable. Après un petit mois d’utilisation, que peut-on dire de la console ?

Avant de vous proposer un avis complet de la console, je me permets de vous raconter un peu ma vie, ainsi que mon rapport avec la console. Etant journaliste web pour le site ActuGaming.net, j’ai eu la chance, comme une bonne partie des personnes du milieu, d’essayer la console en avance. c’est au lendemain de la conférence d’annonce de la console, en janvier dernier, que j’ai eu la chance de tâter la console en avance. vous pouvez d’ailleurs voir les différents retours effectués en direct pour le site.

C’est suite à ce premier essai que j’ai décidé de précommander la console, assez convaincu par le concept et la volonté de Nintendo de nous proposer des jeux sur la longueur. Car si la Nintendo Switch pouvait paraître plutôt vide en terme de contenu à la sortie de la console, c’est car Nintendo à décidé de se baser sur un calendrier de sortie proposant des grosses sorties chaque mois.

Si l’on parle tout d’abord de la console, comme vous le savez, la Switch permet d’être utilisée à la fois comme console de salon et console portable. Après un mois d’utilisation, je peux pour vous dire qu’elle a été principalement utilisée comme console portable, de part le fait que mon grand écran est un peu trop éloignée. En utilisation portable, la batterie de la console oscille entre les 2 à 5 heures de batteries, dépendant alors du jeu et de la luminosité de la console. Si cela peut paraître peu, il faudra surtout voir l’évolution de la batterie dans le temps. Pour ma part, je trouve la durée plutôt convenable, sachant que à l’avenir son utilisation portable sera principalement lors de trajets de courte durée en train.

En terme de jeu, j’ai eu l’occasion de passer tout mon temps sur Zelda Breath of The Wild, qui est tout simplement un jeu qui marquera l’histoire du jeu vidéo. De sa conception, sa réalisation, son rythme, sa liberté, ce Zelda propose une synthèse de l’open world et redonne les lettres de noblesses au jeu d’aventure. Pas de guide, pas de GPS, pas d’objectifs précis, pas de quêtes aller-retour, tout est fait pour offrir une liberté totale au joueur. Il est tout simplement très difficile de retourner jouer à un jeu à monde ouvert après avoir vécu cette expérience tant Nintendo à véritablement réussi, comme Mario 64 en son époque, à révolutionner un genre entier du jeu vidéo.

C’est tout bête mais si vous le désirez, vous pouvez ne pas suivre la quête, et devenir un bûcheron ou un chasseur, qui économisera ses rubis pour pouvoir acheter une maison et vivre une vie paisible. Même lorsque vous décidez de suivre l’histoire principale, vous vous retrouverez très rapidement attiré par ce qui vous entoure. C’est simple, avec pratiquement 50 heures au compteur en un mois, je n’ai même pas vu un dixième du jeu. Il est d’ailleurs amusant de faire l’expérience de donner le jeu pendant une heure à plusieurs personnes et voir ce que chaque personne fera. On peut ainsi faire un véritable parallèle avec le concept de sérendipité sur internet.

Ce premier mois de la Nintendo Switch à également été l’occasion de tester d’autres titres, tel que Shovel Knight avec sa campagne Specter of Torment, New Frontier Days, ou encore les démos de Puyo Puto Tetris, Sniperclips, Dragon Quest Heroes ou encore Splatoon 2. Sur l’ensemble de ces titres j’ai pu constater que globalement, la console répond vraiment à ses promesses, et je suis impatient de voir arriver des titres comme Mario Kart deluxe 8, Arms ou encore Splatoon 2 afin de pouvoir voir les capacités online de la console. Par la suite, le prochain rendez-vous incontournable de Nintendo sera l’E3 qui devrait, au vu des bons résultats de ce début de vie de la console, permettre à la Switch de profiter d’un catalogue de jeu de plus en plus rempli.

C’est tout pour ce retour de mon premier mois en compagnie de la Nintendo Switch. Je vous invite de plus à suivre le site Actugaming.net où vous retrouverez tout mes écrits vidéoludiques dont des tests de jeux sur la console !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.