Il y a 20 ans : Buffy contre les vampires

Nous fêtons aujourd’hui les 20 ans d’une des séries les plus importantes du monde du petit écran : Buffy contre les vampires. Crée par Joss Whedon devenu par la suite un des grands représentant de la culture Geek notamment avec cette série, mais également Firefly ou la web-série Dr. Horrible.

La question que l’on peut se poser est : comment une telle série télévisée arrive à faire parler encore d’elle, 20 ans après la diffusion de son premier épisode.

Aux Etats-Unis tout d’abord, la série connu un succès pour le coup timide a ses débuts, pour ne pleinement décoller a partir de sa seconde saison. En effet, il faut s’avoir qu’à la même époque été diffusé des séries tel que Urgences, Friends ou encore le mastodonte X-files. C’est avec une concurrence très rude de l’époque que Buffy à réussi à se faire une place dans le paysage télé américain, en visant notamment les adolescents. La série est même aujourd’hui étudié au niveau universitaire, notamment sur son impact dans la pop culture, mais aussi de la représentation des genres dans la série ou encore celui de la famille.

Du coté de la France, la série n’est arrivée que une année plus tard, sur M6, lors de la fameuse trilogie du samedi, qui a vu lors de la fin des années 90 la diffusion de séries tel que X-files, Charmed ou encore Smallville. En France, Buffy sans aucun doute un très grand impact pour les adolescent et jeunes adultes à l’époque de sa diffusion. Aujourd’hui encore, la série compte de nombreux fans, essayant même de créer des événements liés à la séries. Si je ne me considère pas comme un grand fan de la série, ne connaissant pas la série par cœur, elle possède tout de même une place importante dans mon passif de sérivore.

Pour parler d’ailleurs de mon expérience avec la série, je l’ai tout d’abord entraperçu lors de sa diffusion télévisée. En effet, mes cousines étaient plus âgées que moi et avait enregistré sur une cassette un des derniers épisodes de la série car elles savaient qu’elle ne pourrait le voir en direct. C’est ainsi que j’ai eu mon premier contact avec cette série. Par la suite j’ai eu la chance d’avoir des sœurs voulant a tout pris toute la série et DVD et m’ayant ainsi permis de regarder la série dans de bonnes conditions.

La série n’a pas eu pour le coup le même impact de mon coté que du coté de mes cousines mais pourtant, j’aime véritablement cette série. Car même aujourd’hui, la série reste très regardable. Que ce soit pour son écriture de personnages, les intrigues des épisodes, et même les expérimentations de Whedon avec cette série (entre l’épisode musical, l’épisode muet ou encore l’épisode onirique) sont révolutionnaire lorsque l’on replace la série dans son époque. En effet, si à l’époque, faire des épisodes pour Halloween, Thanksgiving ou encore Noël était déjà une normalité, jouer avec les codes et la structure même d’un épisode était quelque chose de totalement inédit !

La musique dans la série est également un des très gros aspect, et une des raisons du succès de Buffy. Il suffit de voir la liste des groupes passé dans la série pour voir que elle s’est même proposée en véritable avant-garde d’une scène rock et post-rock de la fin des années 90, à une époque où le rock ne s’était pas encore remis de la fin de Nirvana.

Il y a des dizaines et des dizaines de raisons qui peuvent expliquer l’impact de Buffy dans le monde de la télévision aujourd’hui (Whedon à tout simplement crée le concept de spin-off télévisuel avec Angel), mais il suffit de voir que sans buffy, il n’y aurait très certainement jamais eu à la télévision Tru Blood, Izombies, Supernatural, Penny Dreadful… Toute ces séries découlent du succès, de l’influence et de l’importance qu’a eu Buffy. Quand aux détracteurs de la série, je vous invite à jeter tout de même un œil à quelques épisodes, notamment les plus originaux, car ils seraient bien capable de vous scotcher sur place.

Pour les curieux, je vous invite vraiment à vous jeter sur la série, la première saison risque de vous refroidir car elle a assez mal vieillie techniquement, mais si vous faites abstraction à cet aspect, c’est un véritable voyage qui vous attend. Pour la voir dans de bonne condition, je vous conseille de vous procurer plutôt les coffrets DVD de chaque saison, le dernier coffret intégrale sorti étant une véritable calamité tandis que la version HD de la série est un véritable massacre, avec un non respect du ratio de la série, des couleurs et même des coupes dans les scènes, ce qui gâche la série.

Pour les connaisseurs, ou les réfractaires à cette série, voilà quelques épisodes que je vous conseille tout de même de (re)découvrir :

2×12 – Bad Eggs : Bad Eggs est un épisode assez léger que j’aime pas mal pour ma part, mais qui a son importance car il est le premier épisode à traiter de la thématique du sexe, qui sera par la suite plus développé.

3×01 – Anne : Un épisode que j’affectionne tout particulièrement. Après le grand final de la seconde saison, cet épisode, plus intimiste, met vraiment en valeur tout l’aspect psyché de la série de façon brillante.

4×10 – Hush : Que dire de plus sur cet épisode concept muet ? Un chef d’oeuvre tout simplement, qui traite en plus des limites de la communication. L’épisode est en plus blindé de référence au cinéma muet, et reste un véritable bonheur à regarder.

6×07 – Once More, With Feeling : J’adore les comédies musicales, et revoir cet épisode est toujours un plaisir, démontrant le talent de Joss (avant Dr. Horrible) concernant l’écriture des chansons.

C’est tout pour mon petit hommage à Buffy, je retourne à Sunnydale pour ma part ! 

ps : mon personnage préféré reste Willow. ever.
Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s