Culture USA #1 : le Football américain est-il un sport d’abruti ?

Derrière ce titre racoleur au possible peut se poser une réelle question : Le football américain, un des sports américains les plus populaires, est autant considéré comme violent, lent, trop complexe ou étant volontairement trop complexe pour son public.

En effet on a tous l’image du sportif costaud mais sans cerveau, de l’américain obèse dans le stade ou encore de la cheerleader un peu nunuche. Mais il ne faut pas oublier que le football américain, c’est aussi un sport qui est très sélectif concernant ses joueurs, et également un sport assez complexe à aborder et comprendre totalement. Cet article aura alors pour but de vous introduire de la meilleure façon possible à ce sport, et de vous donner envie de suivre sérieusement au moins le Super Bowl.

nfl

1. Qu’est-ce que la NFL?

La NFL (pour National Football League) est la ligue américaine de football américain, qui regroupe les équipe de L’AFC (American Football Conference) et la NFC (National Football Conference). Ces conférences sont chacunes séparées en 4 divisions de 4 équipes chacune. Il y a donc en tout 32 équipes, qui s’affrontent pour devenir champion de la NFL lors du Super Bowl, la grande messe annuelle de ce sport.

Une saison de NFL se divise en 3 parties distincts : la pré-saison, le championnat et les Play-Offs.

a. La pré-saison :

La pré-saison tout d’abord, est l’occasion pour les équipes de recruter de nouveaux joueurs (ou Rookies) lors de l’événement appelé Draft. le Draft s’organise de la façon suivante : les équipes, dans l’ordre inverse du classement, choisi a son tour un joueur. Le système est exactement pareil au niveau du Basket.

Si ce système existe, c’est car il ne faut pas oublier un aspect très important dans le monde du sport aux Etats-unis : chaque équipe de sport est une Franchise. Le fonctionnement est complètement différent de notre système européen de club, et c’est pour cette raison que il n’y a pas dans les 4 ligues sportives majeures américaines (NFL, NBA, NHL et MLB) de montée et descente de ligue.

Ce système de Draft permet ainsi à une équipe ayant fait une ou plusieurs mauvaises saisons de reconstruire une véritable équipe compétitive. On peut par exemple donner l’exemple des Oakland Raiders qui ont en 2 ans su reconstruire une équipe de zéro et retrouver le chemin des play-offs 14 ans après leur dernières qualifications.

Passé cette période, chaque équipe effectue ensuite ses 4 matchs de pré-saisons, permettant aux équipes de ce préparer au championnat.

b. Le championnat :

Passé les matchs de pré-saison, le championnat se divise alors en 16 journées de championnat. Chaque équipe fera alors les matchs suivant :

  • 6 matchs contre les opposants directs de leur divisions (soit 3 matchs aller et 3 retours)
  • 4 matchs contre les équipes d’une division de la même conférence
  • 4 matchs contre les équipes d’une division de l’autre conférence
  • 2 matchs contre les équipes de la même conférence ayant fini la saison précédente à la même place.

c. Les Playoffs :

Passé cette longue phase de championnat, les Playoffs se met en places : 6 équipes de chaque conférences vont alors s’opposer pour le titre de la conférence, puis le SuperBowl. Les phases se jouent alors sur un seul match contrairement au hockey sur glace ou le basket. Ce sont souvent les matchs les plus suivi même pour les personnes non amatrice du sport car on se retrouve souvent avec des affrontements serrés car possédant un réel enjeu.

Le SuperBowl quand à lui est tout simplement l’événement sportif le plus suivi aux USA et parmi les plus suivi dans le monde. C’est lors de cet événement que s’affronte tout d’abord les champions de l’AFC et de la NFC, mais c’est aussi l’occasion pour les USA de promouvoir leur produits. Les publicités diffusées lors du SuperBowl sont les plus chères du monde, et la mi-temps du match ainsi que l’hymne national sont chantés par des artistes mondialement connus, et possède ainsi une promotion exceptionnelle.

2. Le Football américain est-il un sport pour abruti?

tackle2

Derrière cette phrase peu accrocheuse est limite insultante, se pose une véritable interrogation : quand on connait la personnalité et le caractère d’un américain moyen, comment peut-on penser que ce sport est complexe et intelligent alors que en bons franchouillard que nous sommes, considérons cet américain moyen de stupide ?

Il est vrai que lorsque l’on regarde pour la première fois un match de foot US, on peut être assez déconcerté. Tout d’abord par le rythme initial du sport. En effet, le football américain se joue par phases de jeu, et se trouve être un sport qui peut sembler manquer de dynamisme, car le jeu est alors souvent arrêté. Nous sommes habitués en Europe à avoir des sports où le rythme de jeu est important comme le Football ou le rugby, et le football américain est un sport où chaque phase de jeu implique un changement de tactique d’attaque ou de défense. Cet aspect, primordial dans ce sport, demande ainsi aux joueurs d’apprendre un véritable « Playbook », un livre où toute les tactiques de l’équipe sont ainsi écrites. On peut ainsi dire que si ce sport peut paraître « pointless » au premier abord, on ne peut que reconnaître qu’il faut tout de même un certain niveau intellectuel aux joueurs. C’est d’ailleurs pour cela que même si il y a des facilités d’accès pour les sportifs dans les universités, il y a des demandes d’un certain niveau scolaire pour progresser.

Mais de l’autre coté, on peut ainsi voir que c’est le sport parfait pour l’américain moyen : il se rend au stade pour la journée avec sa famille, retrouver leur potes autour d’un Tailgate, une sorte de barbecue géant sur le parking du stade, et assistent au match. en ça, le Football américain est, comme l’est également le Baseball, le sport parfait pour les américains : ce n’est pas un jeu dont on a besoin de suivre chaque actions, mais qui est suffisamment spectaculaire pour exprimer son soutien. On connait le stéréotype de l’américain très expressif, et il suffit de voir un match dans un stade pour voir que ce stéréotype est on ne peut plus vrai.

touchdown

Il est donc très compliqué de savoir à qui le Football américain est réellement pensé. Il faut clairement un temps d’apprentissage pour comprendre le jeu, mais on peut voir que c’est un sport qui parle à tout le monde, même ce que les américains considèrent comme redneck.

Au final que penser du football américain ? Si c’est un sport que j’apprécie personnellement, il reste un sport vraiment calibré pour le public américain, de part son rythme de jeu plutôt lent. Je vous invite néanmoins à regarder le fameux Super Bowl 51 le 5 février prochain à partir de 00h30. (regardable en France sur W9 et Bein Sport 1).

Pour alimenter d’avantage votre futur passion, mon confrère vous conseille de jeter un oeil du coté de L’Enfer du Dimanche de Oliver Stone tandis que je vous conseille de vous jeter sur la série sociale made by Netflix répondant au nom de Last Chance U.

Publicités

2 commentaires

    • Tout à fait ! C’est quelque chose qui est sous entendu dans l’article, qui date un peu maintenant. C’est un sport qui est au final pas si compliqué que cela en terme de règle, c’est simplement une logique, notamment en terme de stratégie qui peut échapper à une personne n’ayant jamais vu de match car le fonctionnement et le rythme est différent du soccer ou du rugby.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.