Her de Spike Jonze

Her est une comédie « sentimentale » de Spike Jonze, récompensé aux oscars pour son scénario original. Spike Jonze fait pour moi parti du club fermé des cinéastes actuels surdoué, avec Michel Gondry, Wes Anderson et les Frères Coen. Il est aussi le plus instable des 4, car il nous a sorti de grand films (Dans la peau de Jon Malkovich), comme des films ayant quand même certains problème (Max & les maximonstres…). J’attendais beaucoup de Her, qui m’intriguais depuis sa première bande annonce, et son sujet principal, l’amour entre un homme et une IA (Intelligence Artificielle).

@Wild Bunch Distribution

L’histoire est celle de Theodore Twombly (Joaquin phoenix), employé dans une entreprise de création de fausse lettre manuscrite. Il vient de rompre avec sa femme, et fait l’acquisition d’un OS (operating System), capable de s’adapter aux personnalités des personnes, et se présente sous à Theodore sous la voix de Samantha (Scarlett Johanson).

On se trouve ici avec une comédie sentimentale pouvant paraître un peu bizarre au premier plan, mais il n’en est rien, ce monde actuel un peu anticipé est une découverte de chaque instant, fourmillant de détail dans les nouvelles technologies utilisée. Et pour le coté sentiment de façon plus terre a terre, les rapports entre Theodore et Samantha est une des plus belle relation que j’ai pu voir au cinéma depuis des années. On rit, on pleure, on vit vraiment chaque instant qui nous paraissent unique, un peu comme quand on vit nous même une relation.

C’est un peu ce que Spike Jonze met en place, on se retrouve spectateur de cette relation, un peu comme un meilleur ami qui vient rendre visite à son ami qui nous présente sa copine, au début on trouve ça bizarre, et plus le temps passe, plus on apprend à l’apprécier, et c’est en ça que Jonze réalise un coup de génie avec Her, il nous fait ressentir tout ces sentiments a travers son film, sans que le spectateur s’en rende compte, et lorsque le générique arrive, on est un peu triste de laisser Theodore, un peu comme si on se séparait d’un ami en fait.

Her de Spike Jonze est un chef d’œuvre, superbement filmé, une excellente BO, un couple Phoenix/Johanson comme on en voit pas assez au cinéma, un grand film.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s