Beaucoup de Bruit Pour Rien de Joss Whedon

Je ne vais pas vous le cacher, je voue un culte à Joss Whedon, je suis archi-fan de Buffy, j’ai vu 3x l’intégrale de Dollhouse, je connais par coeur chaque seconde de Dr Horrible; alors lorsque j’ai appris que l’artiste allait sortir un nouveau film, je ne pouvais aucunement le louper!
D’autant que le projet est à la base plutôt risqué : tourner en une semaine une adaptation de Shakespeare dans sa villa, avec les acteurs qu’il aime,et en noir et blanc!

crédit @Lionsgate / Jour2Fête

Beaucoup de Bruit Pour Rien est donc l’adaptation de la pièce du même nom de Shakespeare, publiée en 1600, avec au casting une palette d’acteurs : Amy Acker (Angel), Alexis Denisof (Buffy/Angel), Nathan Fillion (Firefly / Dr Horrible) ou encore Clark Gregg (Avengers / Agents of Shield)

L’histoire, est celle de Don Pédro, Bénédict et Claudio, rendant visite au seigneur Léonato, gouverneur de Messine. Dans sa demeure, les hommes vont se livrer à une autre guerre. Celle de l’amour. Et notamment celle qui fait rage entre Béatrice et Bénédict, que leur entourage tente de réconcilier tout en essayant de déjouer les agissements malfaisants de Don Juan.

L’histoire étant de Shakespeare, elle est bien entendu de qualité, on peut se demander quel sont les changements de Mr Whedon par rapport a l’histoire, et aux dialogues inter-personnages, la réponse est rien!

Et c’est ça qui est formidable, Joss Whedon ici décide un parti pris intéressant, faire de ce film une représentation théâtrale cinématographique. Pour vous expliquer un peu ce terme barbare, Joss Whedon décide donc de respecter mot pour mot le texte d’origine, garde toute les tournures de phrase d’ancien anglais, c’est quelque chose de très difficile a faire, surtout pour les acteurs, qui doivent d’un coté connaître une pièce de théâtre dans son intégralité, mais lors du tournage doit être aussi capable de transmettre des émotions par les mouvements et expression du visage, on demande donc ainsi aux acteurs de jour a la fois la fonction de comédien de théâtre et d’acteur de cinéma.

Et c’est réussi, j’ai rarement vu au cinéma une pièce de théâtre si bien retransmise rien que part le travail des acteur qui est exceptionnel.

Le deuxième parti pris de Whedon, est au niveau de la mise en scène, en commençant par faire un film en noir et blanc, qui donne un superbe rendu et une atmosphère très intimistes. La mise en scène de Whedon privilégie aucun gros plan, et joue principalement sur des plans américains, ce qui ajoute de plus cette vision assez théâtrale du film. La bande son est de bonne qualité, avec de bonne composition, mais n’est pas ce qui s’est fait de mieux dans le genre.

En conclusion, Beaucoup de Bruit Pour Rien est un pari osé, mais réussi de Joss Whedon, qui a réussi a signer une des meilleures adaptations cinématographique de William Shakespeare, de par une direction et un jeu d’acteur irréprochable, et une ambiance intimiste dans la mise en scène, s’avérant parfait pour le film.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s