Avant Première : Jack et La Mécanique du Coeur, de Mathias Malizeu et Stéphane Berla

J’ai eu l’occasion de voir en avant-première un des films que j’attendais le plus en cette année 2014 au cinéma : l’adaptation du roman/CD La mécanique du cœur, du talentueux Mathias Malzieu et ses comparses de Dionysos, le tout en film d’animation, et totalement français!

La mécanique du cœur, ça parle de l’histoire de Jack, un enfant étant né le jour le plus froid du monde dans la ville de Edimbourg. Pour survivre, une sage-femme/sorcière (ce qu’en disent les gens) lui enleva son cœur gelé et mis en place une horloge. Jack devra respecter trois règles pour vivre convenablement : Ne pas toucher a ses aiguilles, maitriser sa colère, et surtout ne pas tomber amoureux.
Chose qu’il ne respectera pas, lorsque le jour de sa première excursion dans la ville, il entendit une jeune fille chantant et jouant de l’orgue de barbarie dans la rue.

L’histoire du livre est très bien retranscrit, mélangeant des passages drôle comme triste. Le livre original m’avait personnellement beaucoup marqué, et je suis vraiment convaincu du résultat à l’écran.

Après l’histoire, le 2e élément important dans le film est sa musique, et encore là, Dionysos marque un grand coup, avec de très bon arrangements de l’album original, et de nouvelles compositions, qui en dehors du morceau/single qui me parait trop « radio », chose plutôt étonnante pour du Dionysos, fait tout de même preuve de très bonnes chansons. Une chose pas aisée, sachant que l’album date de 2007, le groupe a sorti un nouvel album complétement différent en 2012, et a quand même réussi le pari de se replonger après ces années dans l’univers qu’il a crée, et sortir de nouvelles compositions aussi réussie et cohérente face a l’album sorti il y a maintenant 6 ans!

La réalisation n’est pas en reste. Pour ce film, Mathias Malzieu a demandé l’aide d’un de ses amis, notamment connus pour avoir réalisé les différents clip de l’album La Mécanique du Coeur : Stéphane Berla. Le duo réalise ici un sans faute d’après moi, partant d’une animation 3D plutôt convaincante, pour ensuite s’amuser avec différentes technique, l’animation stop motion de paper-craft ou encore un joli clin d’œil à l’histoire du cinéma.

Reste la question du doublage, où ici le travail est plutôt bien fait aussi, où chaque personnage est doublé par le chanteur utilisé dans l’album, on retrouve donc Mathias Malzieu, Olivia Ruiz, Arthur H, Grand Corps Malade, etc
Il n’y a pas de grosse faute d’acting dans ce doublage, ce qui m’a paru assez impressionnant pour un casting composé de personne étant chanteur/chanteuse n’étant pas comédien/acteur de formation.

En conclusion, que dire de Jack et la Mécanique du Coeur? Il est tout simplement LE film d’animation a voir en salle (avec le Miyazaki que je n’ai pu voir en avant-première malheureusement), le film français de ce début d’année a voir, et un des CD de ce début d’année à acheter!

Petit rappel des dates :

27 Janvier : sortie de la bande originale
5 Février : Sortie en Salle du Film

crédit photo  @europacorp

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s