Top 2013 #1: Cinéma

les fêtes de fin d’années approchant, je profite de la période pour revenir sur ce qui est pour moi les meilleurs films de l’année 2013, ainsi que les déceptions… Je parlerais ici des films que j’ai vu dans les belles salles obscures.
Si vous voyez un quelconque oubli, il est volontaire, je n’aurais pas vu le film de par le manque de temps ou l’inintérêt tout simplement.

TOP:

Django Unchained de Quentin Tarantino : Impossible de faire se top sans commencer par le dernier Tarantino, qui se trouve être un de ses meilleurs! Un western spaghetti durant l’avant guerre de sécession,  avec de lourd thèmes comme l’esclavage très bien traitée, un grand jeu d’acteur, une mise en scène toujours aussi travaillée, Django Unchained est LE western de cette année!

Happiness Therapy de David O’ Russel : Je suis assez friand de comédies quand elles sont bien faites, et celle-ci est une franche réussite, malgré un grand classicisme dans son histoire, le développement des personnages et donc le jeu d’acteur donne toute la fraicheur a ce film, un oscar amplement mérité pour Jennifer Lawrence.

Cloud Atlas des Wachowsky : LA claque de l’année, le chef d’oeuvre attendu des Wachowsky,  après un matrix 2 et 3 oubliable et un Speed Racer bien, mais trop ambitieux, le frère et la sœur revienne pour nous pondre ce que je considérerais comme une œuvre complexe et complète, chef d’œuvre scénaristique, visuel. Rien a redire de ce film.

L’écume des jours de Michel Gondry : Toujours en grand amateur de comédie, et fan de Gondry, le mélange de ces deux en ajoutant la touche surréaliste de Boris Vian, interprété avec grand Brio par le duo Tautou/duris, un de mes films préférés de l’année.

Stoker de Park Chan-Woo : Le thriller Hitchcockien mordernisé, une ambiance pesante, une photographie sublime, un jeu d’acteur tout en subtilité, Stoker est le film qui m’a certainement donné le plus de sueurs froides cette année.

Trance de Danny Boyle : Que c’est bon! Danny Boyle toujours en forme, qui nous pond un excellent thriller, avec un développement scénaristique n’ayant rien a envier à inception, très bien joué, vraiment un film à voir.

Pacific Rim de Guillermo del Toro : Fuck Yeah! Un rêve d’ado de voir des gros méchas et des monstres se mettre sur la gueule de façon aussi réussie, et le scénario n’est pas en reste avec un travail exemplaire sur les personnages.

The World’s End de Edgar Wright : la Conclusion de la trilogie du Cornetto, juste hillarant de bout en bout, un jeu d’acteur exceptionnel, et une mise en scène toujours aussi inventive.

Metallica Trough The Never de Nimrod Atal : voir Metallica sur un grand écran n’a pas de prix.

TS Spivet de Jean-Pierre Jeunet  : le retour du grand Jeunet a travers une petite perle du cinéma, toujours de nouvelles trouvailles visuelles et narratives.

Inside Llewyn Davies des frères Coen: Un très bon film des frères Coen, surement un de leur plus intimiste; une excellente BO, et un découpage de l’histoire très intéressant, grand prix à Cannes amplement mérité.

Les Garçons et Guillaume a Table! de Guillaume Gallienne: Allez voir ma critique ICI.

C’était quand même BIEN:

The Man With The Iron Fist de RZA : un grand plaisir coupable, un film que l’on pourrait considérer comme un enfant batard de Tarantino et Rodriguez, avec la touche rap de RZA, 1h30 d’action, de sang, accompagnée par la meilleure BO de l’année, mélangeant rock, rap et soul.

Gangster Squad de Ruben Fleischer : un bon film de mafieux, avec une très bonne rivalité Ryan Gosling et Sean Penn.

Pop Redemption de Martin Le Gall: un film très sympa, qui montre que la comédie française n’est pas morte, et qu’elle peut être même originale.

Monstres Academy de Dan Scanlon : Retourner dans l’univers de Monstres inc. est un vrai bonheur, le film est bon, mais perd de l’originalité du premier pour être un teenage animated movie.

Kick-Ass 2 de Jeff Wadlow : Une suite réussie, toujours aussi sympa a regarder.

Machete Kills de Robert Rodriguez : très drôle et jouissif, mais une dernier quart d’heure de trop, ne servant qu’a servir de teaser géant pour le 3e.

FLOP:

Spring Breakers de Harmony Korine: On m’en a dit du bien, mais quel supplice, 1h30 assommant, aucun intérêt scénaristique, et même James franco loupe son personnage ici.

Clip de Maja Milos : Attendu comme un film choc sur la jeunesse en Serbie, finalement la réalisatrice n’a compris que dans choc le fait de montrer des image choquante et sans recherche scénaristique.

Iron Man 3 de Shane Black : Toujours pas convaincu par la saga iron man au cinéma, étant fan des 1ers comics, je ne m’y retrouve pas du tout.

Only God Forgives de Nicolas Winding Refn: Quelle déception! Après le chef d’oeuvre qu’était drive, Refn nous sort ça! Trop de défaut se montre, son scénario qui se développe aux mauvais moments, la mise en scène inspirée de Lynch mais pas assumée, et cette ultra-violence inutile qu’elle soit visuelle comme morale, avec un complexe d’oedipe trop présent dans le film pour qu’on apprécie cette œuvre dont j’ai dut définitivement passer a coté.

Man Of Steel de Zack Snyder: trop bancal, d’un coté de très bonne scène lors des passages calme, où l’on se concentre sur les personnage, par contre dès l’apparition d’action, ça devient mauvais, vraiment dommage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s